Société

Style : la fouta, un tissu ancestral devenu accessoire de mode

Savon d'Alep, foutas en coton biologique © Laurent CERINO/REA

Ce tissu ancestral, apparu dans les bains maures tunisiens, s’invite depuis quelques années sur les plages du monde entier. Un marché d’exportation en plein essor.

Marseille, sous un soleil de plomb. Seuls les étalages du marché du Vieux-Port encouragent les passants à s’aventurer hors de l’ombre. Sur l’un d’eux, des serviettes de différentes couleurs. Bleu turquoise, vert d’eau, rose dragée… Une large bande blanche entourée de deux autres plus fines décore le voile orné de franges.

Venu de Tunisie, cet assemblage appelé fouta a conquis les plages européennes. Certains s’en servent de jeté de lit ou de nappe. D’autres les déclinent en peignoir, en robe ou en sac.

Fabrication artisanale

Dans son pays d’origine, la fouta est désormais l’accessoire de mode indispensable pour une journée à la mer. C’est pourtant au cœur des hammams qu’elle est née, utilisée comme une étoffe nouée à la taille ou portée comme une jupe. Qu’il soit plat ou à nid d’abeille, son tissage en coton la rend fine, souple et très absorbante. Sa fabrication artisanale fait appel à des métiers à tisser en bois au sein d’ateliers concentrés sur la côte, à Nabeul, Ksar Hellal, Mahdia, Tunis mais aussi Kairouan. Ses franges sont tissées à la main par les femmes chargées des finitions.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte