Politique

Bénin : Lionel Zinsou liquide sa fondation AfricaFrance

Lionel Zinsou (Bénin - France), ancien associé-gérant de Rothschild & Cie, ancien Premier Ministre et candidat malheureux à la présidence de la République du Bénin, il reste à la tête du fonds d'investisement PAI Oartners. Au siège de PAI Partners, à Paris, le 12.09.2016. © Vincent Fournier/JA © Vincent Fournier pour JA

La fondation AfricaFrance, créée par l'ancien Premier ministre béninois, n'existe plus. Lionel Zinsou avait lancé cette fondation en 2015, avec l'ambition de réunir les acteurs publics et privés en France et en Afrique au service du développement économique.

Lionel Zinsou a bouclé la liquidation de sa fondation AfricaFrance en juillet. L’ancien Premier ministre du Bénin, qui avait créé cette structure en 2015 avec pour objectif de réunir entreprises et collectivités locales d’Afrique et de France, la coprésidait avec Bruno Mettling, PDG d’Orange Middle-East and Africa.

« La fondation ne substituera à aucune administration, aucune agence publique. Elle impliquera aussi bien le secteur public, que le privé ou les associations, et ses membres seront autant africains que français », insistait Lionel Zinsou lors de son lancement, en marge du sommet économique franco-africain organisé à Paris en février 2015.


>>> À LIRE – Lionel Zinsou : « Personne ne croit plus à l’arriération de l’Afrique »


Lionel Zinsou n’a finalement pas rejoint le Comité de parrainage politique de l’Ipemed

AfricaFrance avait, notamment, lancé un programme de formation pour les dirigeants africains dénommé « Lead Campus – Leaders de l’Afrique de demain », avec des financements de l’État français, en partenariat avec le groupe agroalimentaire Danone et le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN).

Par ailleurs, Lionel Zinsou n’a finalement pas rejoint le Comité de parrainage politique de l’Institut de Prospective économique du monde méditerranéen (Ipemed), que dirige Jean-Louis Guigou, l’époux d’Élisabeth Guigou, ex-présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française. L’objectif était alors de relancer le think tank « La Verticale Afrique-Méditerranée-Europe », créée par Jean-Louis Guigou en 2016.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte