Économie

Coopération : Berlin, la tentation africaine

Usine d’assemblage de véhicules Volkswagen, à Relizane, en Algérie. © Zohra Bensemra/REUTERS

Réputée pour son excellence industrielle et sa capacité à innover, l’Allemagne n’entend plus jouer les seconds rôles sur le continent. Si la volonté politique est réelle, la frilosité des entreprises de la quatrième puissance mondiale limite encore cette ambition.

Moins d’un an après son premier voyage sur le continent – en Éthiopie, en Afrique du Sud et au Liberia –, la chancelière Angela Merkel vient d’achever à la fin d’août une nouvelle minitournée africaine. Accompagnée d’une importantes délégations d’hommes d’affaires de son pays, elle a visité en trois jours le Sénégal, le Ghana et le Nigeria et, le 17 septembre, elle était à Alger. Rien d’étonnant à cela : depuis dix-huit mois, le gouvernement et le patronat allemands remettent à plat la stratégie africaine de la quatrième puissance mondiale.

« Nous devons passer du statut d’exportateur à celui d’investisseur et de partenaire », martelait Günter Nooke, le conseiller spécial de la chancelière pour l’Afrique, rencontré en juin à Paris. Géant industriel mondial – de l’automobile, de la machinerie, de la chimie et de la pharmacie notamment –, également à la pointe dans les énergies renouvelables et le numérique, Berlin reste à son goût un acteur trop modeste sur le continent.

Des exportations vers l’Afrique qui dépassent celles des entreprises françaises

En 2016, l’Afrika-Verein der deutschen Wirtschaft – la principale association patronale pour les échanges avec l’Afrique –, établie à Hambourg, estimait à 25,6 milliards d’euros le total des exportations des groupes allemands vers le continent. C’est une performance honorable, dépassant même celle de la France (25,5 milliards d’exportations la même année), qui bénéficie pourtant d’une expérience africaine plus ancienne.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte