Politique

Cameroun : Gounoko Haounaye a contracté une dette pour loyer impayé

Le centre-ville de Yaoundé, au Cameroun, devant la Primature (photo d'illustration). © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Gounoko Haounaye, le président du conseil d’administration de l’Autorité portuaire nationale, a été mis en demeure de quitter son logement dont le loyer était impayé depuis 2015.

La plainte en justice pour « filouterie de loyer » ne semblait pas vraiment inquiéter Gounoko Haounaye. Jusqu’à ce que le président du conseil d’administration de l’Autorité portuaire nationale soit convoqué, mi-août, au palais d’Etoudi, où un proche de Paul Biya l’a mis en demeure de quitter le logement dont le loyer, fixé à 900 000 F CFA, était impayé depuis 2015.
L’ancien ministre des Transports a aussitôt déménagé. Reste à acquitter la dette, alourdie par la facture des travaux que l’importante dégradation des lieux rend nécessaires.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte