Politique

Angola : clap de fin pour José Eduardo dos Santos et consorts

L’ancien président angolais José Eduardo dos Santos, décembre 2007 à Lisbonne © Paulo Duarte/AP/SIPA

José Eduardo dos Santos serait bien resté jusqu’en 2022, avant de transmettre les rênes à son fils. Mais il a dû revoir ses plans et se tailler un statut d’ancien président sur mesure – statut inexistant jusque-là, Zedu étant le seul ancien président angolais encore en vie.

Le 28 juin 2017, le Parlement a donc voté une loi qui accorde aux anciens chefs de l’État « jusqu’à leur décès » des gardes du corps, un chauffeur et une pension équivalant à 90 % de leur salaire (officiellement 1 million de kwanzas, soit 5 300 euros par mois). Surtout, cette loi stipule que les ex-présidents ne peuvent être poursuivis que pour des actes étrangers à l’exercice de leurs fonctions.

Lourenço n’a pas touché à ce statut, mais a limogé Isabel dos Santos de la tête de la Sonangol. En mars, le parquet de Luanda a annoncé l’ouverture d’une enquête sur sa gestion de la compagnie publique. Au centre de cette investigation : un virement suspect de 38 millions de dollars (32,7 millions d’euros) vers une entreprise dubaïote.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte