Société

Maroc : Saad Lamjarred, la chute du petit prince

Saad Lamjarred. © Fatima.Zohra.FZ/Creative Commons

Accusé une nouvelle fois de viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred a été mis en examen par la justice française et placé sous contrôle judiciaire.

« On verra bien où la vie nous mène », chantait Saad Lamjarred au début du mois de juillet dans Casablanca, son deuxième tube depuis sa mise en examen en 2016, en France, pour viol aggravé. Sans doute ne s’attendait-il pas à ce que la vie le ramène en garde à vue quelques semaines plus tard : le petit prince de la pop marocaine a été arrêté le 26 août à Saint-Tropez, dans le sud de la France, à la suite de la plainte d’une jeune femme pour « faits caractérisés de viol ».

Saad Lamjarred, 33 ans, un sourire ravageur et une popularité qui dépasse largement les frontières de son pays, a déjà été accusé de violences sexuelles à plusieurs reprises. La première affaire remonte à février 2010, à New York. Il est alors incarcéré à la suite d’une plainte déposée par une Américaine pour agression sexuelle, puis libéré sous caution.

Lmaalem (« l’As », en arabe), surnom qui lui est donné depuis la sortie d’un tube du même nom en 2015, est alors un jeune artiste plein d’ambitions, qui a terminé deuxième au télé-crochet libanais SuperStar en 2007. Gueule d’ange, né à Rabat, il a grandi dans un milieu artistique. Son père, Bachir Abdou, est un chanteur connu. Le visage de sa mère l’est encore plus : Nezha Regragui a joué au théâtre, dans des films et des séries.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte