Sport

Algérie-Football : le prix de Belmadi

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Djamel Belmadi, en 2001, sous les couleurs de l'OM (d.).

Djamel Belmadi, en 2001, sous les couleurs de l'OM (d.). © FRANCOIS MORI/AP/SIPA

Djamel Belmadi, le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Algérie, n’a pas fait de son arrivée chez les Fennecs une affaire financière.

L’ex-milieu de terrain de Marseille aura certes un salaire confortable, mais celui-ci sera bien inférieur à celui qu’il touchait au Qatar, où il a entraîné l’équipe nationale et plusieurs clubs.
Selon nos sources, il percevra environ 500 000 euros par an, soit près de 42 000 euros mensuels, hors primes et avantages. Plus que Rabah Madjer (25 000 euros), mais moins que Christian Gourcuff ou Vahid Halilhodzic (autour de 65 000 euros).

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte