Société

Algérie-Football : le prix de Belmadi

Djamel Belmadi, le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Algérie, n’a pas fait de son arrivée chez les Fennecs une affaire financière.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 5 septembre 2018 à 17:21

Djamel Belmadi, en 2001, sous les couleurs de l’OM (d.). © FRANCOIS MORI/AP/SIPA

L’ex-milieu de terrain de Marseille aura certes un salaire confortable, mais celui-ci sera bien inférieur à celui qu’il touchait au Qatar, où il a entraîné l’équipe nationale et plusieurs clubs.
Selon nos sources, il percevra environ 500 000 euros par an, soit près de 42 000 euros mensuels, hors primes et avantages. Plus que Rabah Madjer (25 000 euros), mais moins que Christian Gourcuff ou Vahid Halilhodzic (autour de 65 000 euros).