Dossier

Cet article est issu du dossier «Le Congo à l'heure des comptes»

Voir tout le sommaire
Société

Obsèques au Congo : entre démesure et solidarité

Après un enterrement, des groupes de jeunes profitent du deuil avec des tenues sombres pour rendre hommage au defunt, à Madibou, dans le sud de Brazzaville. © Baudouin Mouanda pour JA

Réconfort pour la famille en deuil, hommage au défunt, les matanga sont un temps fort de la vie sociale. L’occasion, aussi, de se montrer et de s’encanailler.

Une route barrée à la circulation. Des banderoles, des kakémonos et des petits stands de boissons qui s’entassent sur la chaussée. Et tout un quartier de Brazzaville vibrant au son des mélopées du groupe à la mode, qui joue en live, alors qu’à la nuit tombée élégantes et élégants émergent de centaines de 4×4 aux vitres fumées pour se presser sous les dizaines de chapiteaux dressés pour l’occasion… Le décor ainsi planté n’est pas celui d’une kermesse ou d’un festival, mais celui d’une veillée mortuaire – un matanga, en lingala.

« On se retrouve ce soir à la veillée ! » entend-on fréquemment à la fin d’une conversation, au hasard d’une course dans le centre-ville. Au Congo, il est de coutume de se rendre au domicile d’un défunt entre le jour où il a rendu l’âme et celui de sa mise en terre. Parents et amis entourent la famille et veillent le mort dans « la parcelle » endeuillée, alors

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte