Diplomatie

Libye – Ahmed Miitig : « Notre économie est facile à restructurer et à développer »

Ahmed Miitig, Vice-Premier ministre du gouvernement Sarraj, en Libye. © DR

Vice-Premier ministre du gouvernement Sarraj et vice-président du conseil présidentiel libyen, Ahmed Miitig revient pour Jeune Afrique sur les défis économiques face auxquels la Libye se trouve confrontée. Une question qu'il considère comme centrale pour la résolution de la crise libyenne.

Jeune Afrique : Comment qualifieriez-vous la situation actuelle en Libye ?

Ahmed Miitig : Je dirais que la plupart de nos problèmes sont d’ordre économique. Nous sommes le troisième pays africain en superficie, nous avons la plus large ouverture sur la Méditerranée et nous sommes un important producteur d’hydrocarbures. La Libye a besoin d’assurer ses revenus pétroliers et d’un soutien international pour retrouver sa stabilité sans ingérence étrangère. En 2012, nous avions même réussi à exporter 15 % de pétrole et de gaz en plus ! Mais les batailles intestines à partir de 2014 ont divisé le pays. Et nous avons vu des mouvances totalement étrangères s’immiscer dans les affaires de notre pays, pourtant modéré.


>>> A LIRE – Sahel, Libye, migrants, démographie… Emmanuel Macron en quête de « nouvelles alliances »


La relance de l’investissement par le secteur privé et plus de dynamisme dans l’économie sont des éléments de sortie de crise. Le rôle de l’État est d’inciter à l’investissement et à la libre entreprise en donnant des garanties, notamment légales. Beaucoup de compétences libyennes à l’étranger sont prêtes à revenir. L’État doit s’occuper des secteurs de la santé et de l’éducation et laisser le reste au privé. Notre atout est la jeunesse, en prise directe avec un monde devenu un village et capable de nouvelles initiatives loin du tribalisme et du régionalisme.

Les soutiens internationaux sont temporaires, tandis qu’un développement conjoint est un gage de pérennité

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte