Dossier

Cet article est issu du dossier «Le Congo à l'heure des comptes»

Voir tout le sommaire
Politique

[Édito] Coup de balai au Congo

Par

Journaliste à Jeune Afrique depuis 2008, Cécile Manciaux est responsable de la section « Le Plus » de l’hebdomadaire. Ses principaux centres d’intérêt : l’aménagement et le développement urbain, le droit électoral, les religions, les trésors linguistiques. Ses passions : l’Afrique centrale, l’Écosse, leur petite et grande musique.

+ Suivre cet auteur

Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville. © Wang Zhao/AP/SIPA

« Gouvernance » : exemple type de mot-valise furieusement à la mode ces jours-ci dès qu’il s’agit du Congo.

Dans la bouche du président Sassou Nguesso lors de son discours du 14 août et dans celle de ses opposants, qui semblent en avoir découvert le sens une fois éloignés du pouvoir ; à la une du Plan national de développement et à chaque étape du décapant Rapport sur la gouvernance et la corruption publié en juin par le ministère des Finances ; au cœur, bien sûr, des négociations-marathons avec le FMI. Mais saisit-on vraiment, à Brazzaville, tout ce qu’implique et exige l’appropriation de ce terme ? C’est encore loin d’être évident.

Opacité, clientélisme, mauvais climat des affaires, immodestie de l’État et de ses serviteurs, train de vie ostentatoire de celles et ceux que leur proximité avec le régime a enrichis, repli identitaire… La liste de ces « antivaleurs » que le chef de l’État appelle rituellement à éradiquer depuis sa réélection, en 2016, est longue.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte