Politique

Tunisie : Youssef Chahed contrarié par la nomination de Habib Essid

Youssef Chahed, chef du gouvernement tunisien. © Riadh Dridi/AP/SIPA

Youssef Chahed aurait perçu la nomination de Habib Essid, nouveau conseiller à la présidence, comme une manœuvre dirigée contre lui.

Youssef Chahed, le chef du gouvernement, n’a pas apprécié que son prédécesseur, Habib Essid, qui vient d’être nommé ministre conseiller chargé des Affaires politiques auprès de Béji Caïd Essebsi, soit l’un de ses interlocuteurs à la présidence.

Youssef Chahed rappelle Kamel Hadj Sassi

Dans la guerre qui oppose le palais de Carthage à la Kasbah, Chahed aurait perçu cette nomination comme une manœuvre dirigée contre lui et menée par le clan des Sahéliens et le mouvement destourien, dont se réclame le chef de l’État.

Pour riposter, Chahed a joué la carte du régionalisme en rappelant aux affaires l’ex-gouverneur et secrétaire d’État Kamel Hadj Sassi, espérant s’attirer le soutien de l’influent milieu d’affaires de Sfax, la deuxième ville du pays.

Fermer

Je me connecte