Médias

Sénégal – Médias : Youssou Ndour (TFM) et Racine Talla (RTS), champions du monde de la discorde

Racine Talla (g.) et Youssou Ndour (d.) © JA

Racine Talla, patron du groupe audiovisuel public sénégalais RTS, est bien décidé à jouer les prolongations sur le terrain judiciaire dans le match qui l’oppose au groupe Futurs Médias (GFM), présidé par le chanteur et ministre-conseiller Youssou Ndour.

Plus d’un mois après la fin de la Coupe du monde de football, il n’accepte toujours pas le tour joué par son rival, dont la chaîne TFM a retransmis les rencontres sans en avoir le droit. À Paris, l’avocat Olivier Vibert, spécialiste du droit audiovisuel, étudie la possibilité d’une plainte.

Le mémorandum du Conseil national de régulation de l’audiovisuel sénégalais (CNRA) daté du 16 août le conforte dans son choix. Le CNRA y énumère les entorses au règlement qui ont permis à TFM d’obtenir les images du mondial. Si RTS a signé un contrat classique avec la société zimbabwéenne Econet, détentrice des droits en Afrique subsaharienne, TFM a bénéficié de la complicité d’African Network TV pour laisser en toute opacité la chaîne Kwesé Free Sport (KFS), filiale d’Econet, utiliser son canal au Sénégal.

Le crime était presque parfait

« Lorsqu’en 2017 nous avons signé un accord avec Econet pour la compétition pour 380 000 dollars (318 000 euros environ), il était entendu que nous serions les seuls à pouvoir la diffuser sur la TNT sénégalaise. Econet ne nous avait pas donné l’exclusivité des droits, expliquant que KFS pourrait proposer les matchs sur son canal accessible via satellite. Nous étions loin d’imaginer la suite », reconnaît Oumar Nguebane, directeur commercial de RTS.

Pour TFM, le crime était presque parfait puisque les matchs ont été achetés dans le cadre d’un lot incluant d’autres compétitions payé seulement 120 000 euros selon les informations données par RTS.

Conscient du préjudice porté par une chaîne jugée souvent plus attrayante, Racine Talla avait participé en juin à une tentative de conciliation avec Youssou Ndour. En vain. Contacté, GFM n’a pas donné suite à nos demandes d’explication.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte