Diplomatie

Libye – Jean-Yves Ollivier : « La paix doit se faire avec les acteurs sur le terrain »

Jean Yves Ollivier, août 2017, Afrique du Sud © Vincent Fournier/JA

France, Italie, Maroc, Algérie… Si les médiateurs étatiques se sont multipliés, favorisant des options concurrentes, lui entend remettre le destin du pays entre les mains des principaux intéressés.

Négociant en matières premières et négociateur pour la paix, il a décidé de mettre son talent d’homme d’affaires au service de la médiation politique. Sans mandat officiel, à l’ombre de la diplomatie parallèle, cet ancien proche de Jacques Chirac et de Nelson Mandela, ami d’une dizaine de chefs d’État africains, a eu à connaître depuis les années 1980 nombre de dossiers sensibles : apartheid, guerres civiles en Angola et au Soudan du Sud, libération d’otages français au Liban.

Avec une certaine réussite. Âgé de 74 ans, il s’engage aujourd’hui dans la médiation entre les nombreux protagonistes de la crise libyenne, à travers sa Fondation Brazzaville. Cette dernière a organisé une première rencontre interlibyenne en mai à Dakar, dite Dakar 1. Une seconde session, dite Dakar 2, est prévue à la fin d’octobre, toujours dans la capitale sénégalaise. Pour JA, il évoque les écueils du dossier libyen. Et, malgré tout, ses motifs d’espoir.

Jeune Afrique : Quel est votre rôle précis dans le dossier libyen ?

Jean-Yves Ollivier : La Fondation Brazzaville est une association que je préside constituée de diverses personnalités qui travaillent dans le sens de la paix. J’en suis le fondateur et je suis assisté par les membres de mon conseil. Nous ne sommes pas là pour faire la paix, mais pour faciliter la paix, créer les conditions d’une paix durable et sérieuse.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte