Politique

Akere Muna lance sa campagne 2.0, Félix Tshisekedi veut contacter Jeff Bezos et Elon Musk…

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
JA

© JA

Akere Muna s’est entouré de communicants et d’anciens journalistes pour sa campagne électorale, l’opposant congolais Félix Tshisekedi a fait appel à un cabinet de lobbying, qui devrait contacter des grands patrons comme Jeff Bezos (Amazon) ou Elon Musk (Tesla)… Chaque semaine, Jeune Afrique vous rend compte de l’activité des contre-pouvoirs africains.

  • Cameroun : Akere Muna s’entoure de communicants et d’anciens journalistes

Akere Muna, avocat camerounais et candidat à la présidentielle de 2018

Akere Muna, avocat camerounais et candidat à la présidentielle de 2018 © Nicolas Eyidi/Jeune Afrique

Sitôt sa candidature à la présidentielle validée par Elecam, Akere Muna, comme ses concurrents Cabral Libii et Maurice Kamto, est entré le 8 août dans une nouvelle phase de sa campagne sur les réseaux sociaux.

Il a ainsi mobilisé une équipe composée d’anciens journalistes (Paul Mahel, Ejanwei Moses, Flora Jingla) et de communicants (Linda Tatabod Elimbi, Steve Amara, Françoise Essangui), avec sous leurs ordres une quinzaine de personnes.

Un employé à temps plein et des bénévoles venus de l’École supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC) de Yaoundé prêtent également main-forte à l’avocat anglophone, que le cabinet Vanguard, de l’Américain Joe Trippi, conseille sur les questions internationales.

  • RDC : le lobby Tshisekedi

Félix Tshisekedi, à Bruxelles, le 10 février 2017.

Félix Tshisekedi, à Bruxelles, le 10 février 2017. © Colin Delfosse pour J.A.

L’opposant Félix Tshisekedi a fait appel, fin juillet, au cabinet de lobbying Pamoja USA, LLC. Objectif : convaincre l’administration américaine et plusieurs agents d’influence du bien-fondé de sa candidature à la présidentielle du 23 décembre.

Parmi les personnalités à contacter figurent des grands patrons : Jeff Bezos (Amazon) et Elon Musk (Tesla), des diplomates de haut rang et des membres du Congrès des États-Unis. Le contrat, qui prendra fin le jour du scrutin, prévoit des campagnes de levée de fonds pour le compte du candidat de l’UDPS. Les lobbyistes percevront une commission de 10 % sur les sommes recueillies.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte