Elections

[Chronique] Au Zimbabwe, Robert Mugabe favorable au « ni-ni »

Réservé aux abonnés | |
Mis à jour le 10 août 2018 à 15h32

Par  Damien Glez

Dessinateur et éditorialiste franco-burkinabè.

Glez

© Glez

À la veille des élections au Zimbabwe, Robert Mugabe a déclaré qu’il ne voterait ni pour Emmerson Mnangagwa ni pour son propre parti, la Zanu-PF.

Le truculent Robert Mugabe fascine toujours autant les médias, qui restent friands de ses interventions. À la veille des élections présidentielle et législatives, l’ancien chef de l’État zimbabwéen déclarait qu’il ne voterait ni pour Emmerson Mnangagwa ni pour son propre parti, la Zanu-PF, ajoutant : « Je ne peux pas voter pour ceux qui m’ont maltraité. »
En novembre dernier, le « Vieux Bob » avait été écarté par les piliers de son régime, après trente-sept ans de pouvoir.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer