Diplomatie

RDC – Angola : partie de cache-cache entre Kabila et Lourenço

João Lourenço à Kinshasa, le 14 février. © Kenny Katombe /REUTERS

Une rencontre entre les présidents angolais et congolais prévue le 23 juillet a, de nouveau, été reportée. La raison ? Joseph Kabila « ne veut pas quitter Kinshasa avant le 8 août ».

Après celle du 17 juin, une nouvelle réunion entre João Lourenço et Joseph Kabila, qui devait se tenir à Lobito (au sud de la capitale angolaise), a été annulée au dernier moment, le 23 juillet. Selon Kinshasa, ce jour avait été « choisi par Luanda » et ne convenait pas au président congolais.

Pourtant, côté angolais, on assure que la visite était bien prévue mais que « Joseph Kabila n’a[vait] jamais confirmé sa venue ». Et d’ajouter que « la réunion a été reportée », sans toutefois annoncer de nouvelle date.

Dans l’entourage du chef de l’État congolais, on explique à présent que ce dernier « ne veut pas quitter Kinshasa avant le 8 août », date limite du dépôt des candidatures à la présidentielle du 23 décembre. Laissant ainsi entendre qu’aucune rencontre ne sera envisagée avant cette échéance.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte