Politique

Aziz soutient IBK, Béji Caïd Essebsi recadre Youssef Chahed, référendum au Bénin…

Secrets de Palais © JA

Ibrahim Boubacar Keïta garantit la stabilité du Mali selon Mohamed Ould Abdelaziz, Béji Caïd Essebsi recadre Youssef Chahed, la réforme constitutionnelle soumise à référendum au Bénin... Chaque semaine, Jeune Afrique vous dévoile les coulisses du pouvoir. Plongée dans les secrets des chefs d'État et de leur premier cercle.

  • Mauritanie-Mali : Aziz soutient IBK

Michel Euler/AP/SIPA

Le 2 juillet, à Nouakchott, le tête-à-tête entre Mohamed Ould Abdelaziz et Emmanuel Macron a été entièrement consacré aux questions de sécurité. « Aziz », qui est à l’origine de la création du G5 Sahel, a confié à son homologue français que, selon lui, Ibrahim Boubacar Keïta garantit la stabilité du Mali.

  • Tunisie : Béji Caïd Essebsi recadre Youssef Chahed

Hassene Dridi/AP/SIPA

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité nationale, le 10 juillet, Béji Caïd Essebsi a eu des mots très durs à l’égard de Youssef Chahed, le chef du gouvernement, à la suite de l’attaque terroriste qui, deux jours plus tôt, a endeuillé la garde nationale (6 morts).


>>> A LIRE – Crise politique en Tunisie : Béji Caïd Essebsi sort du silence


Le président lui a reproché d’avoir consenti à de mauvais choix lors des toutes récentes nominations au sein de cette garde et de la police.

  • Bénin : la réforme constitutionnelle soumise à référendum

Michel Euler/AP/SIPA

Le 11 juillet, Patrice Talon a réuni au Palais les députés du bloc de la majorité présidentielle. Il leur a fait grief d’un manque de cohésion qui, selon lui, a eu pour conséquence que sa réforme constitutionnelle a été retoquée par l’Assemblée nationale le 5 juillet. Ce projet sera donc soumis à référendum.

Fermer

Je me connecte