Politique

Maroc : la garde rapprochée de Mohamed Abbadi

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mohamed Abbadi, guide spirituel de la Jamaâ Al Adl Wal Ihssane (Justice et bienfaisance).

Mohamed Abbadi, guide spirituel de la Jamaâ Al Adl Wal Ihssane (Justice et bienfaisance). © YouTube/Chahed.TV

Sa maison est sous scellés depuis dix ans. « Al oustad » (« le professeur »), qui dirige la puissante association islamiste Al Adl Wal Ihsane (« Justice et Bienfaisance »), est l’un des premiers opposants du Maroc. Il est le « secrétaire général » d’une Jamaâ qui n’a connu qu’un seul guide (« mourchid »), son fondateur, Cheikh Yassine, décédé en 2012.

  • Yassir Abbadi

Yassir Abbadi.

Yassir Abbadi. © YouTube

Yassir Abbadi est son jeune fils. Il gère une chaîne YouTube et une page Facebook, où se mêlent esprit « feel good » et critique sociale. Friand de nouvelles technologies, il est actif sur les réseaux de soutien à la Palestine et applaudit les manifestants du Rif.

  • Abdelouahed Moutawakil

Abdelouahed Moutawakil.

Abdelouahed Moutawakil. © STRINGER/REUTERS

Abdelouahed Moutawakil est le dirigeant du Cercle politique de la Jamaâ. Il est diplômé de l’université d’Exeter (Royaume-Uni). Avec Omar Iharchane, un autre universitaire anglophone, il jette des ponts entre la Jamaâ et la gauche marocaine. Ils se déplacent régulièrement à l’étranger, à l’invitation de think tanks.

  • Fathallah Arsalane

Fathallah Arsalane.

Fathallah Arsalane. © STRINGER/REUTERS

Épaulé par Hassan Bennajeh, son cadet, Fathallah Arsalane a de nombreuses relations dans la presse nationale. Il est l’un des interlocuteurs des autres organisations islamistes marocaines, notamment celles qui sont intégrées à la vie parlementaire, dont le PJD, membre de la coalition gouvernementale.

  • Abdelkrim Alami

Abdelkrim El Alami.

Abdelkrim El Alami. © YassineTV/YouTube

Abdelkrim Alami est le dirigeant du Majlis al-choura, l’organe législatif de l’organisation. Réputé conservateur, il s’occupe aussi de prédication. Il a été très présent lors de la prise de fonction d’Abbadi, en 2012.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte