Culture

Unesco : ces merveilles africaines oubliées

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 10 juillet 2018 à 13h06
La réserve de Ngorongoro, dans le nord de la Tanzanie, en 2015.

La réserve de Ngorongoro, dans le nord de la Tanzanie, en 2015. © Mosa'ab Elshamy/AP/SIPA

Le comité du patrimoine mondial qui se réunissait début juillet à Bahreïn devait examiner les propositions d’inscription de 28 sites sur la liste de l’institution onusienne, où les richesses culturelles africaines sont de longue date sous-représentées. Quel est le processus de sélection ?

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte