Politique

Moïse Katumbi approche Jean-Jacques Lumumba, désaccords pour les législatives au Gabon…

© JA

Moïse Katumbi a rencontré le petit-neveu de Patrice Lumumba, des partis politiques gabonais tentent encore de s’entendre sur trois sièges en vue des législatives... Chaque semaine, Jeune Afrique vous rend compte de l’activité des contre-pouvoirs africains.

  • RDC : Jean-Jacques Lumumba, prochain conseiller de Katumbi ?

Themba Hadebe/AP/SIPA

Par l’intermédiaire de Salomon Idi Kalonda Della, son conseiller spécial, l’opposant en exil Moïse Katumbi a pris contact avec Jean-Jacques Lumumba, le banquier et lanceur d’alerte congolais. Tous trois se sont rencontrés à Bruxelles, le 30 juin et le 1er juillet.

Leur discussion a porté sur le blanchiment d’argent, la fraude et la lutte contre la corruption. Un poste de conseiller au cabinet de Katumbi a en outre été proposé au petit-neveu de Patrice Lumumba.

  • Gabon : un siège pour deux

Diomande Ble Blonde/AP/SIPA

En vue des prochaines législatives, l’Union nationale (UN), Les Démocrates (LE) et Héritage et Modernité (HM) tentent de s’entendre sur trois sièges.


>>> A LIRE – Législatives au Gabon : la confusion règne dans l’opposition


À Libreville, Victorine Tchicot (HM) et Jeanine Taty (UN) se disputent le 1er arrondissement ; à Mouila, Serge Maurice Mabiala (HM) et Jean Norbert Diramba (LD) veulent tous deux affronter le ministre Jean de Dieu Moukagni Iwangou, candidat d’Union et solidarité ; dans le Ntem, Vincent Ella Menie (LD) et Léon Ollomo (UN) n’ont pas encore trouvé d’accord.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte