Diplomatie

Francophonie : quand Justin Trudeau complimente Michaëlle Jean

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'OIF. © Sean Kilpatrick / AP / SIPA

Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, soutient sa compatriote Michaëlle Jean dans sa campagne pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Dans une lettre de trois pages, datée du 20 juin et adressée à Hery Rajaonarimampianina, le chef de l’État malgache, en sa qualité de président en exercice du sommet de la Francophonie, Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, apporte un soutien appuyé à sa compatriote Michaëlle Jean, candidate à un nouveau mandat de quatre ans.

Incarnation des valeurs démocratiques

La secrétaire générale sortante de l’OIF y est parée de toutes les vertus : « afro-descendante », jouissant d’une « solide crédibilité », elle « a fait entendre la voix de la Francophonie ». Le nom de Louise Mushikiwabo n’est jamais cité, mais Trudeau, qui n’ignore rien des reproches parfois faits à Kigali, insiste sur le fait que Michaëlle Jean « a su porter avec conviction les valeurs partagées de la Francophonie que sont la gouvernance démocratique et les droits de la personne »…

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte