Politique

Angola : João Lourenço fait ses comptes de voyage

Le président angolais João Lourenço a été critiqué par la presse de son pays pour les frais importants occasionnés par son dernier voyage en Europe.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 3 juillet 2018 à 19:35

João Lourenço avec Donald Tusk, président du Conseil européen, le 4 juin, à Bruxelles. © Virginia Mayo/AP/SIPA

Les frais qu’a engendrés le voyage du président João Lourenço en Europe, fin mai-début juin, ont suscité des polémiques, largement relayées par la presse locale.

« Même si cette tournée [en France et en Belgique] n’a pas coûté plus cher que les voyages de son prédécesseur, José Eduardo dos Santos, le chef de l’État a fait passer des consignes au protocole afin d’éviter des écarts », explique à JA une source au palais.

Parmi ces mesures, une réduction des coûts de location d’avion et du nombre des invités. Lourenço tiendra-t-il parole ? Réponse après le 3 juillet, à l’occasion de son déplacement à Strasbourg, au Parlement européen, devant lequel il s’exprimera, puis en août, en Allemagne.