Politique

Gbagbo aux manettes du congrès du FPI, réunion de collectifs citoyens à Dakar…

© JA

Laurent Gbagbo aux manettes du prochain congrès du Front populaire ivoirien (FPI), une Université populaire de l’engagement citoyen à Dakar en juillet... Chaque semaine, Jeune Afrique vous rend compte de l’activité des contre-pouvoirs africains.

  • Côte d’Ivoire : Gbagbo aux manettes

Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Depuis sa prison de La Haye, Laurent Gbagbo participe activement à la préparation du prochain congrès (3 au 4 août) du Front populaire ivoirien (FPI), dont il briguera à nouveau la présidence. L’ex-chef de l’État souhaite qu’un maximum de jeunes cadres intègrent sa direction.


>>> A LIRE – Après l’acquittement de Bemba par la CPI, l’espoir des partisans de Gbagbo


Ce sera le cas d’une dizaine de membres de l’ex-dissidence du Cojep (la formation de Charles Blé Goudé), menée par Agenor Youan Bi et dissoute il y a un an sur ordre de Gbagbo. Ce dernier a aussi demandé qu’un conseil politique permanent, qui s’apparente à un comité des sages, soit mis en place.

  • Société civile : Tous à Dakar !

Léo-Paul Ridet/Hans Lucas pour Jeune Afrique

À Dakar, du 22 au 27 juillet, une Université populaire de l’engagement citoyen réunira des militants des collectifs Y’en a marre (Sénégal), le Balai citoyen (Burkina), Filimbi et Lucha (RD Congo), Ras-le-bol (Congo-Brazzaville), Iyina (Tchad), Jeunes et forts (Cameroun), etc.


>>> A LIRE – RDC : Sindika Dokolo, Filimbi, la Lucha et Y’en a marre en France pour unir leurs forces


L’écrivain sénégalais Felwine Sarr et le juriste congolais Pascal Kambale (Open Society Foundations) y feront une intervention. La rencontre est notamment financée par l’ONG américaine Project South et la Fondation Ford.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte