Politique

Tunisie : la garde rapprochée de Béji Caïd Essebsi

Beji Caid Essebsi, président de la République Tunisienne, dans son bureau au Palais de Carthage à Tunis le 24 mars 2015 © Ons Abid pour JA ; Hichem ; Nicolas Fauqué/Corbis via Getty Images

À la tête de la Tunisie depuis 2014, Béji Caïd Essebsi (BCE), 91 ans, s'est entouré de ses proches. Son fils, Hafedh Caïd Essebsi, est directeur exécutif de Nidaa Tounes, le parti qu'il a fondé. Quant à son épouse, Chadila Saïda Farhat, elle l'accompagne souvent lors de ses déplacement. Le président s'appuie également sur un large cabinet, composé d'hommes de confiance.

• Selim Azzabi

Directeur de cabinet. Diplômé en France (finance et commerce), cofondateur du parti Al Joumhouri (centre gauche). Architecte de la campagne électorale de BCE en 2014. Incarne la jeune garde, au côté de Firas Guefrech, qui gère la communication.

• Kamel Akrout

Ons Abid pour JA

Officier supérieur de la marine nationale. Passé par l’ambassade d’Abou Dhabi, a été appelé au service de BCE en 2015. Depuis 2017, dirige le puissant et décrié Conseil national de sécurité, que la présidence gère en solo.

• Moez Belkhodja

Gendre de BCE (il a épousé Salwa, sa fille). Cardiologue.

Médecin personnel du président, qu’il suit dans ses déplacements à l’étranger, comme à Paris ce 29 mai, à l’occasion d’une conférence sur la Libye.


>>> A LIRE – Crise en Libye : accord à Paris pour des élections le 10 décembre


• Lazhar Karoui Chebbi

Nicolas Fauqué/Corbis via Getty Images

Le « représentant personnel du président de la République » est aussi pour lui un ami. Murmure à l’oreille de BCE, contrairement à Saïda Garrach, la porte-parole de la présidence. Ce sage (il a 90 ans) jouera un rôle important dans l’avenir proche de Nidaa Tounes.

Fermer

Je me connecte