Diplomatie

Angola : ce que João Lourenço a promis aux patrons français

João Lourenço à l’Élysée, le 28 mai. © SIPA

Le chef de l’État angolais a notamment réitéré sa promesse de régler la dette d'1 milliard d'euros contractée par Luanda auprès d'entreprises françaises. Il a même livré un échéancier.

Le 28 mai, lendemain de son arrivée en France pour une visite officielle, João Lourenço (« JLo ») s’est rendu au Cercle de l’Union interalliée, rue du Faubourg-Saint-Honoré, à Paris, à l’invitation du Medef international, qui prévoit d’organiser un voyage en Angola d’ici à décembre.

Le patronat français a réuni plus de 110 entrepreneurs de l’Hexagone (trente de plus que prévu), parmi lesquels les dirigeants des groupes les plus actifs en Angola, Pierre Castel (Groupe Castel) et Patrick Pouyanné (Total), qui parrainait cette rencontre. Vingt-cinq patrons angolais étaient également présents, dont Carlos Saturnino, président du conseil d’administration de Sonangol, la compagnie nationale pétrolière.


>>> A LIRE – [DOSSIER] Angola : João Lourenço tiendra-t-il ses promesses économiques ?


Factures d’1 milliard d’euros

Lors de cette réunion à huis clos, le chef de l’État angolais a confirmé la promesse faite une semaine plus tôt par José de Lima Massano, le gouverneur de la Banque centrale, selon laquelle la dette de 1 milliard d’euros (estimation basse) contractée par Luanda et les entreprises publiques auprès des sociétés françaises serait réglée d’ici à la fin de juin.

D’après nos sources, cette annonce pourrait avoir été une condition préalable posée par Paris pour donner son aval à la visite officielle de Lourenço. Depuis sa nomination à Luanda en septembre 2016, l’ambassadeur Sylvain Itté est en effet très sollicité par les entreprises françaises pour aller négocier leurs factures auprès des autorités.

Après s’être rendu à Toulouse (sud de la France), JLo s’est envolé pour l’Espagne le 30 mai, où il s’est accordé quelques jours de repos. Il a ensuite rejoint Bruxelles le 3 juin afin d’aborder notamment le dossier de la RDC.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte