Politique

Présidentielle au Cameroun : l’opposition peine à s’accorder sur un candidat unique

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) et candidat à la présidentielle camerounaise.

Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) et candidat à la présidentielle camerounaise. © Borigue/Flickr

Si Maurice Kamto, candidat du MRC, souhaite que l’opposition présente un candidat unique à la présidentielle d’octobre, les négociations avec les autres opposants Akere Muna et Joshua Osih sont au point mort.

Candidat du MRC pour la présidentielle d’octobre, Maurice Kamto estime qu’une « candidature unique de l’opposition serait idéale ». Mais les négociations avec les autres opposants, Akere Muna et Joshua Osih, sont au point mort, aucun n’étant prêt à renoncer.


>>> A LIRE – Cameroun : Maurice Kamto désigné candidat du MRC à la présidentielle


Osih a fait comprendre à Kamto que c’était aux autres de le rejoindre.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte