Diplomatie

Cameroun : l’ambassadeur américain piqué au vif après son entretien avec Paul Biya

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 23 octobre 2019 à 20h30
Peter Henry Barlerin est ambassadeur des Etats-unis au Cameroun après avoir été le directeur des affaires économiques et régionales au sein du bureau Afrique du Département d'État américain.

Peter Henry Barlerin est ambassadeur des Etats-unis au Cameroun après avoir été le directeur des affaires économiques et régionales au sein du bureau Afrique du Département d'État américain. © DR

Considérant que certains médias n’avaient pas correctement retranscrit son entretien du 17 mai avec Paul Biya, Peter Henry Barlerin, l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun depuis décembre 2017, a diffusé en ligne les propos qu’il a tenus à l’endroit du président.

Ambassadeur des États-Unis au Cameroun depuis décembre 2017, Peter Henry Barlerin n’a pas digéré le compte rendu que les médias proches du pouvoir ont fait de son entretien du 17 mai avec Paul Biya. Notamment celui de Cameroon Tribune, le quotidien national, qui n’a retenu que la bonne coopération dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Une version un peu trop édulcorée à son goût.


>>> A LIRE – Cameroun : l’ambassadeur américain convoqué après avoir critiqué la gestion de la crise anglophone


Piqué au vif, le diplomate a publié dès le lendemain un communiqué où il a retranscrit non pas l’intégralité de l’entretien mais les propos qu’il a tenus à l’endroit du président Biya, qu’il a invité à « penser à son héritage et à la façon dont il souhaite que les livres d’Histoire, qui seront lus par les générations futures, évoquent sa mémoire ». Il a ensuite quitté Yaoundé pour des vacances…

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte