Enquête

RDC : comment Rawbank a révolutionné ses RH pour grandir

Par  | 

Pour étendre son réseau dans toute la RDC, des grandes villes aux régions reculées, la banque de la famille Rawji, Rawbank, a entièrement revu sa stratégie en matière de ressources humaines. Une approche payante.

Faut-il y voir une marque de confiance ? Le 14 mars, la BAD n’a pas hésité à accorder à la banque de détail congolaise Rawbank un prêt de 15 millions de dollars (12 millions d’euros). Un coup de pouce qui doit lui permettre « d’améliorer sa liquidité à long terme, de renforcer son bilan et de faire croître son portefeuille client », indique un communiqué officiel.

Il faut dire que, ces dernières années, la banque fondée par Mazhar Rawji – chef du clan familial indo-pakistanais régnant sur la distribution et l’agroalimentaire en RD Congo – et Thierry Taeymans – un Belge passé par la Belgolaise et la Banque commerciale du Congo (BCDC) – affiche une croissance insolente.

Maillage massif du territoire

De 2012 à 2016, son produit net bancaire a bondi de 46 % pour atteindre plus de 99,4 milliards de francs congolais (82,8 millions d’euros). Sur la même période, son ratio de solvabilité a augmenté de deux points, atteignant un peu plus de 26 %. Le total de bilan s’établit à 1 314 milliards de francs congolais (1 milliard de dollars), en croissance de 32 % par rapport à 2015. En mars 2018, elle a également, pour la quatrième fois consécutive, été classée meilleure banque de RD Congo par le magazine Global Finance.

Active depuis 2002, la banque des Rawji est parvenue à résister pendant seize ans aux aléas économiques et politiques, alors que deux de ses aînées ont fini par mettre la clé sous la porte : la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (Biac) en 2016 et la Fibank en 2017.

L’un des secrets de sa réussite réside dans son réseau de 90 agences, qui couvre l’ensemble du pays et même des régions très isolées. « Nous sommes par exemple implantés à 50 km de Lodga, dans un village uniquement accessible à moto », s’enorgueillit Naima Issawi, directrice de la performance économique et sociale.

Cette soif d’ubiquité est aujourd’hui un atout, mais elle aurait pu lui coûter cher. « En 2014, notre stratégie de maillage massif du territoire nous a amenés à confier la gestion d’agences clés à des personnes occupant des postes stratégiques au siège », explique Naima Issawi, dont le poste regroupe le développement stratégique, le contrôle de gestion, le marketing, la communication et la direction du capital humain.

Nouvelles responsabilités

Cette politique d’expansion à tout prix réduit alors considérablement les effectifs du siège. Dans le même temps, elle exige un meilleur encadrement des agences. Il faut donc à la fois recruter à l’extérieur et former et identifier des talents en interne capables d’assumer de nouvelles responsabilités. Mais l’équipe dirigeante se rend vite compte que l’entreprise n’est pas équipée pour faire face à ces deux nouveaux défis.

La banque fait donc appel à Bénédicte Gérard-Dabin, consultante RH et cofondatrice du cabinet Talea Consulting Africa. Sous sa houlette, l’équipe RH amorce une petite révolution. Plusieurs chantiers sont mis en route : cartographie des métiers, définition des fiches de poste et mise en place des indicateurs de performance.

L’année 2015 marque la naissance de la direction du capital humain, une véritable direction RH chapeautée par Jeanne Masunda Grisay, ex-directrice de la communication. Concentré auparavant sur le recrutement et la gestion administrative des salariés, le service s’élargit à la gestion des carrières et à la formation continue.

Chaque nouvelle recrue passe obligatoirement par la case formation à son arrivée

Les changements se font sentir dès 2016 : « Nous avons éclairci et rationalisé nos process, ce qui nous a permis de progresser dans l’analyse des demandes de crédit et de traiter davantage de requêtes au quotidien. Nous avons aussi digitalisé notre communication interne, ainsi que les désirs de formation et de mobilité. Même dans les agences les plus reculées du pays, les demandes de formation ou de mutation sont accessibles en ligne », souligne Naima Issawi. Quant aux entretiens annuels ou de carrière triennaux, ils ont été mis en place en 2017.

Case formation

Pendant toute cette période, la banque a recruté et formé plusieurs centaines de jeunes dans sa propre académie, créée en 2010. Désormais, les effectifs se chiffrent à 1 560 collaborateurs, avec une moyenne d’âge de 37 ans. « Chaque nouvelle recrue passe obligatoirement par la case formation à son arrivée », affirme Naima Issawi.

Ajustées selon les profils, elles durent de trois à six mois à temps complet ou en alternance, sur des thématiques ciblées, et finissent toujours par deux mois sur le terrain et par des tests d’évaluation.

« Nous recrutons des jeunes qui refusent la monotonie. Ils sont prêts à devenir polyvalents et à bouger », explique Naima Issawi. Une fois intégrés, les salariés, même jeunes, peuvent rapidement accéder à des postes à responsabilité : « Les profils qui cumulent trois ou quatre ans au sein de la banque peuvent être promus à la direction d’une petite agence », assure la dirigeante.

Innovations

Tous les trois ans, les collaborateurs sont amenés à changer de poste ou de région « pour comprendre la culture d’entreprise ». Grâce à la transformation RH, le nombre de mobilités est passé d’une centaine en 2016 à 250 en 2017.

Rawbank n’en est pas à son coup d’essai en matière d’innovation. Entre 2009 et 2010, elle n’a pas hésité à proposer la carte bleue à sa clientèle, l’ouverture des agences le samedi ou encore le code swift, un identifiant bancaire qui permet aux clients d’effectuer des virements vers d’autres banques et à l’étranger. Et ce dans un pays où le taux de bancarisation plafonne à seulement 6 %.

« Les dirigeants de Rawbank font preuve d’une grande capacité d’adaptation. Ils m’ont totalement ouvert leurs portes, et j’ai pu rencontrer absolument tout le monde très facilement, du simple employé au dirigeant », raconte Bénédicte Gérard-Dabin. L’accessibilité semble être notamment la marque de Mustapha Rawji : « Les décideurs sont très accessibles. À l’époque où je voulais travailler avec eux, j’ai rapidement eu accès à Mustapha Rawji. Je garde le souvenir d’un homme très chaleureux et qui pense vite », confie Vincent Siraut, conseil en ressources humaines à Bordeaux, qui a travaillé six mois en tant que formateur au sein de l’établissement à Kinshasa. D’insolent, chez les Rawji, il n’y aurait donc que les chiffres.


Liquidation des concurrents

Ironie de l’histoire, Rawbank a été choisie le 17 mai comme liquidatrice de la Banque congolaise, l’une de ses concurrentes, anciennement dirigée par le Libanais Roger Yaghi. Avec l’autre grande banque du pays, la BCDC, elle est chargée de mener à bien une liquidation forcée, décidée en 2011 et attendue par plus de 2 700 personnes (95 % de la clientèle).

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

International

HEC

VACANCY NOTICE FOR THE POST OF COMMISSIONER

The Higher Education Commission is inviting applications from qualified candidates for appointment on a 3-year contract for the post of COMMISSIONER. The Commissioner shall be the Chief Executive Officer of the Higher Education Commission. Background Information Following the repealed of the TEC Act, the Higher Education Commission was set up on 17 January 2020. This corporate body is governed by the Higher Education Act 2017 and is responsible, inter-alia, to monitor and oversee the higher education sector; ensure the rationalisation of teaching programmes in public higher education institutions; to promote the development of higher education, academic research and training facilities; to support and facilitate the implementation of the national higher education strategy of the Government and to support the development of cultural life. Deadline for submission of application: Friday 20 March 2020 by 1600hr. All relevant details pertaining to application procedure, duties and salary is available at www.tec.mu/vacancies Note: Only the best qualified candidates may be called for interview. The Commission reserves the right not to make any appointment following this advertisement without incurring any liability towards any applicant.

20 February 2020

Higher Education Commission Phone: (230) 467 8800, Fax: (230) 467 6579 Website: http://www.tec.mu

HEC
2020-02-24 10:51:18
full-time
France

OIF L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle oeuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable L’ORGANISATION RECRUTE POUR LES POSTES SUIVANTS : - UN(E) DIRECTEUR(-TRICE) DE L’AUDIT INTERNE (JUSQU’AU 15 MARS 2020) Ces postes sont basés à Paris. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse : https://www.francophonie.org/recrutements-291
2020-02-24 10:03:41
full-time
Niger

MCA-1 Présentation de MCA-Niger L’État du Niger a conclu avec le Millennium Challenge Corporation (MCC), une institution américaine d’aide bilatérale au développement, un accord de don d’une enveloppe de plus de 437 millions de dollars pour la réalisation du programme Compact qui comporte deux projets majeurs : • Le projet Irrigation et Accès aux Marchés • Le Projet de Communautés Résilientes au Changement Climatique Entrant ainsi dans la troisième année d’exécution du Compact, le MCA-Niger entame une transition entre la phase des études et la phase d’exécution des Projets, ce qui commande une posture opérationnelle et un ajustement structurel correspondant. En outre, l’évolution des projets du Compact laisse entrevoir une nécessité urgente de renforcer la force de travail des équipes Réinstallation et autres transversaux, afin de faire face aux défi s à venir. C’est dans cette optique que le MCA-Niger recherche un(e) Directeur (trice) des Affaires Transversales, basé(e) à Niamey qui doit avoir une expérience démontrée dans la gestion des projets au niveau international et spécifiquement dans le domaine de la réinstallation involontaire. Il s’agit d’un poste à durée déterminée de 2 ans. Le titulaire du poste relèvera du Directeur Général. Personnel relevant de ce poste : Manager Réinstallation, Manager Foncier, Manager Performance Environnementale et Sociale, Manager Genre et Inclusion Sociale. Responsabilité budgétaire : TBC Objectif de la Position : Sous la responsabilité du Directeur Général, vous serez à une position stratégique qui aura pour objectif principal de soutenir la transition structurelle mentionnée plus haut, mais aussi d’apporter une expertise critique qui facilitera la gestion des activités du Compact. À cet effet, vous superviserez la réalisation des objectifs cibles des programmes transversaux du Compact (Réinstallation, GIS, ESP, Secteur Privé, Foncier). Vous serez également garant des normes, standards et meilleures pratiques requises par ces différents programmes transversaux, éléments fondamentaux et indispensables pour la réussite des deux projets du compact Missions Principales : En étroite collaboration avec les autres Directeurs fonctionnels : Programmes, Finance et Administration, Affaires Juridiques, Passation des Marchés et Suivi Évaluation, le/la Directeur(trice) des Affaires Transversales aura pour missions de : • Assurer la supervision de l’élaboration et de la mise en oeuvre des programmes des transversaux cités plus haut, en garantissant les normes, standards, politiques, directives et exigences établies par le compact, avec attention supplémentaire aux activités de l’équipe de réinstallation. • S’assurer que l’équipe du pays intègre les normes dans leur cadre d’action et effectue une revue régulière de la conformité à de telles normes. • Renforcer l’importance, la légitimité et l’adhésion aux politiques globales de MCA Niger. • Encadrer efficacement les équipes transversales (Managers et Spécialistes) de MCA-Niger impliqués dans la mise en oeuvre du programme du Compact avec les objectifs de performance et de délai. • Collaborer étroitement avec les équipes projets (Manager Programme, Équipes UNOPS etc..) avec pour objectif de mettre en oeuvre toutes les recommandations pertinentes en vue d’améliorer la performance globale du MCA-Niger. • En collaboration avec les autres Chefs d’équipe, s’assurer que le programme compact est mis en oeuvre d’une manière cohérente avec les normes, qui encouragent la collaboration, le partage du savoir et de la redevabilité à travers l’ensemble des acteurs. • S’assurer que tous les engagements des acteurs sont entrepris d’une manière cohérente, protégeant et renforçant et promouvant les politiques et l’identité de MCA dans toutes les sphères. • Gérer avec la Directrice des Programmes les interrelations entre transversaux (Direction des Affaires Transversales) et le Programme (Direction Programme) en vue d’une meilleure efficacité. • Effectuer toute autre mission qui lui sera confiée par la Direction Générale de MCA-Niger. Profil Exigé : • Diplôme requis : Bac 4/5 en droit ou tout autre diplôme d’étude supérieure  dans une discipline appropriée (gestion de projet, sociologie, sociologie rurale, géographie…). • Expérience professionnelle pratique d’au moins 15 années d’expérience à des postes de Direction / Supervision liés à la gestion des projets (gestion des contractants, Gestion des équipes, y inclus la livraison des grands travaux en Afrique de l’Ouest) ; et la coordination des transversaux : environnement, genre, secteur privé, foncier et réinstallation. • Une bonne connaissance des activités de réinstallation et une expérience démontrable dans la supervision des activités sont nécessaires pour occuper le poste. Qualités et aptitudes : • Expérience démontrée dans la supervision des projets des Bailleurs du Fond Internationaux selon les lignes directrices applicables (PO de la Banque Mondiale, Normes de Performance de SFI). • Compétence démontrée dans l’application des solutions proactives aux problèmes complexes prenant compte des facteurs techniques, politiques, et opérationnels. • Expérience démontrée dans la gestion et le leadership des équipes diverses (techniques, transversales) pour la livraison des projets comportant des contraintes de temps et de budget. • Connaissance confi rmée des politiques internationales de réinstallation (ex. : OP 4.12 de la Banque Mondiale, l’IFC PS-5) ou toute autre procédure de réinstallation, genre, environnement, foncier et secteur privé en vigueur élaborée par d’autres bailleurs bilatéraux ou multilatéraux. • Excellente aptitude interpersonnelle et de collaboration, particulièrement dans les contextes interculturels. • Très forte aptitude de pensée analytique et conceptuelle ; être capable de comprendre des problèmes à haut niveau de complexité et les traduire dans de simple plans et actions applicables. • Faire montre d’un excellent jugement qui puisse assurer la réalisation d’une stratégie et politique cohérentes, • Avoir un esprit de collaboration en tant que membre d’une équipe leader • Avoir un haut niveau d’énergie, une bonne concentration et être flexible. L’habilité de s’adapter au changement rapide des situations tout en maintenant une focalisation sur la réalisation et la consistance, souvent en travaillant sous pression et dans des délais très courts. • Maîtrise (Parler et Écrire) du Français et de l’Anglais ; La connaissance des langues locales est un atout. Dossier de candidature : • Un curriculum vitae (CV) détaillé • Une lettre de motivation avec une prétention salariale datée et signée • Les copies des diplômes obtenus • Les preuves d’expérience (Certificat de travail, Attestations, etc..) • Noms, Titres, Contacts d’au moins trois personnes référentes pouvant confirmer les expériences produites. • Un Extrait de casier judiciaire datant de moins de 03 mois. Salaire et avantages En plus du salaire très compétitif, vous recevrez une gamme d’avantages intéressants, notamment une assurance pension, une assurance maladie, des frais d’installation liés à l’expatriation (si applicables). Comment postuler ? Pour postuler, envoyez votre CV, lettre de motivation et casier judiciaire à recrutements@mcaniger.ne Date de clôture : 29 février 2020. Chez MCA Niger, nous sommes convaincus que chaque aspect de notre travail peut aboutir à un résultat positif. Si vous avez le même avis et que vous êtes capable de relever les défis, ce rôle vous offre un immense épanouissement personnel, ainsi que des possibilités exceptionnelles de développer votre carrière. Nous sommes un employeur garantissant l’égalité des chances et nous accueillons les candidatures de personnes de divers horizons. Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées. Pour plus de détails sur le poste et des informations complémentaires sur MCANiger, veuillez visiter http://www.mcaniger.ne, où vous trouverez la description complète du poste. MCA
2020-02-03 10:34:40
full-time
Fermer

Je me connecte