Gastronomie

Gastronomie : les bouchées afro de Julie-Paulette Kassa Mapsi

L’Afro Apéro, 40 recettes gourmandes et contemporaines, de Julie-Paulette Kassa Mapsi © DR

À tout juste 22 ans, la Gabonaise Julie-Paulette Kassa Mapsi publie son premier livre de cuisine, où l’apéro se veut afro.

Julie-Paulette Kassa Mapsi ouvre son livre au petit bonheur. Page 62, voilà d’alléchants fourrés à l’igname. Nous sommes au chapitre consacré aux bouchées et intitulé « Jamais on ne tchop ? », expression gabonaise que l’on pourrait traduire par : « Il est temps de manger, non ? ». Notons également « Connaisseur connaît », pour la street food, ou « On ne jon pas un peu ? », pour les boissons. Plutôt ludique !

Au programme donc, un écrasé d’igname fourré à la mozzarella et drapé d’une fine tranche de bacon. « Cette recette met à l’honneur un tubercule africain moins connu que le manioc. Je voulais le revisiter en y ajoutant des ingrédients qui nous viennent d’ailleurs. » Notamment en troquant l’igname, généralement bouillie ou dégustée en frites, pour un écrasé agrémenté de persil.

Le propos de cette passionnée de cuisine ? Faire (re)découvrir les produits du terroir afro en y incorporant une pincée d’originalité

N’est-ce pas là le propos de cette passionnée de cuisine ? Faire (re)découvrir les produits du terroir afro en y incorporant une pincée d’originalité. De simples et appétissantes recettes qui, en règle générale, demandent 20 à 45 minutes de préparation tout au plus.

Page 52, sa création favorite : les bouchées de banane plantain avec magret de canard fumé, chèvre frais et gelée de bissap. Sucré-salé ? Risqué pour les palais africains… Que nenni, nous rassure-t-elle.

La cuisine ? « Depuis toujours »

Notre cuisinière autodidacte est arrivée en France il y a cinq ans, après avoir obtenu un bac général à Libreville, où elle est née. Aujourd’hui, elle poursuit ses études en management hôtelier à l’École supérieure de gestion de Paris. Et la cuisine dans tout ça ? « Depuis toujours », répond-elle.

En parallèle de ses études, il y a trois ans, elle a d’abord développé son concept culinaire Popo Loves Cooking sur les réseaux sociaux : une chaîne YouTube, une page Facebook suivie par plus de 14 000 internautes et un compte Instagram aux plus de 5 000 abonnés.

C’est en juin 2017 qu’elle s’octroie les services d’une photographe culinaire et d’un graphiste qui subliment les pages sur lesquelles elle présente ses recettes. Le tout pour un investissement compris entre 2 000 et 2 500 euros, qu’elle affirme avoir rentabilisé.

Cuisine africaine 2.0

Sur les 2 000 exemplaires imprimés, elle en a écoulé 600 depuis la publication de l’ouvrage, en décembre 2017. « Ce livre n’est pas seulement destiné au public africain. Il consacre les tendances actuelles : recettes véganes, végétariennes ou sans gluten. C’est de la cuisine africaine 2.0. »

L’auteure travaille déjà à son prochain opus, toujours en autoédition. Cette fois, place aux brunchs et aux petits déjeuners afro ! Disponible sur Amazon, L’Afro Apéro sera prochainement mis en vente à la Fnac.

À terme, je voudrais être à la tête d’une maison d’édition spécialisée dans la cuisine africaine », affirme Julie-Paulette Kassa Mapsi

Pour le Gabon, la jeune femme vient de nouer un partenariat avec MTA Gabon, qui devrait assurer la distribution. « À terme, je voudrais être à la tête d’une maison d’édition spécialisée dans la cuisine africaine », affirme la jeune femme.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte