Musique

Musique : Lokua Kanza invite Ray Lema, Paco Séry, Sidiki Diabaté et Richard Bona sur un album

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 15 mai 2018 à 13h30
L'artiste congolais Lokua Kanza.

L'artiste congolais Lokua Kanza. © Flickr/CC/Unido

Depuis bientôt quatre ans, l’artiste congolais Lokua Kanza travaille sur une « superproduction africaine » réunissant sur un même album des sonorités du continent et des grands noms de la musique africaine, tels que Sidiki Diabaté ou encore Richard Bona.

Il travaille à ce projet depuis bientôt quatre ans. En studio et sur les routes, l’artiste congolais (RD Congo) Lokua Kanza est sur le point de « réaliser un rêve » : convoquer sur un même album des percussions du Nigeria et du Sénégal, des voix congolaises, des basses camerounaises, des flûtes enregistrées en Inde… et inviter de grands noms de la musique africaine, tels Ray Lema, Paco Séry, Sidiki Diabaté ou encore Richard Bona.


>>> A LIRE – RDC: le chanteur Lokua Kanza fête ses vingt ans de carrière


Cette « superproduction africaine » est conçue comme un cadeau à la jeunesse, un petit baobab musical sous lequel retrouver ses repères. L’artiste, qui a fêté ses 60 ans le 21 avril sur la scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), à Abidjan, souhaite célébrer à nouveau son anniversaire à Kinshasa devant son public, sans doute en septembre.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte