Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 Africains les plus influents»

Voir tout le sommaire
Politique

Les 50 Africains les plus influents – 4. Mgr Laurent Monsengwo Pasinya

Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya au Vatican, le 6 mars 2013 © Alessandra Tarantino/AP/SIPA

Mgr Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa (RDC).

Il est l’homme qui a donné un nouveau souffle à la contestation anti-Kabila. Après la signature de l’accord de la Saint-Sylvestre, fin 2016, prenant acte de l’incapacité de l’opposition à mobiliser ses troupes en vue de son application, Mgr Laurent Monsengwo (78 ans) a soutenu le comité laïc de coordination, qui a, entre décembre 2017 et février 2018, organisé trois marches des chrétiens à Kinshasa et dans d’autres villes.

Que les médiocres dégagent !

Ces manifestations ont toutes été réprimées violemment, provoquant l’ire du prélat qui présida naguère le Parlement de transition. « Que les médiocres dégagent ! », avait-il lancé aux autorités congolaises.


>>> À LIRE – Répression en RDC : le cardinal Laurent Monsengwo dénonce la « barbarie » des forces de sécurité


Monsengwo est le seul Africain dans le cercle restreint des conseillers du pape François. « Il inspire beaucoup d’autres évêques du continent, très friands de ses écrits et de ses discours », commente un habitué du Saint-Siège.

Si le souverain pontife vient de lui désigner un successeur – il aurait dû passer la main à 75 ans –, Monsengwo demeure incontournable en République démocratique du Congo, se permettant même d’arriver à une cérémonie officielle après le chef de l’État.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 Africains les plus influents»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte