Société
Les 50 Africains les plus influents

Cet article est issu du dossier

Les 50 Africains les plus influents

Voir tout le sommaire
Culture

Les 50 Africains les plus influents – 48. Touria El Glaoui

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 7 mai 2018 à 14:56

Touria El Glaoui (Maroc), fondatrice et directrice de 1:54, foire internationale d’art africain contemporain. À Paris, le 11 février 2015 © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Touria El Glaoui est la fondatrice de la foire d’art contemporain africain 1-54, au Maroc.

En organisant une édition africaine de la foire d’art contemporain 1-54, qu’elle a créée il y a cinq ans, la Marocaine Touria El Glaoui (44 ans) a atteint l’un des objectifs qu’elle s’était fixés. Après Londres en octobre et New York en mai, il faut désormais compter avec Marrakech fin février.

Petite-fille du pacha de cette ville et fille du peintre Hassan El Glaoui, la jeune femme dirige avec énergie une équipe dynamique, passionnée par la création du continent.


>>> À LIRE – Rencontre avec Touria El Glaoui, fondatrice de la foire d’art contemporain africain 1:54


Événement à vocation commerciale rassemblant des galeristes spécialisés, 1-54 doit aussi son succès (environ 15 000 visiteurs à Londres) aux débats, discussions, rencontres et projets spéciaux organisés à cette occasion. Et Touria El Glaoui peut assurément s’enorgueillir du travail accompli pour la reconnaissance internationale des plasticiens africains.