Musique

Côte d’Ivoire : qui sera au Femua ?

La chanteuse nigériane Yemi Alade.

La chanteuse nigériane Yemi Alade. © DR

C’est l’un des secrets les mieux gardés du Femua, le célèbre festival de musique urbaine créé par A’salfo, le leader du groupe Magic System…

Les têtes d’affiche de sa 11e édition (17-22 avril), qui se tiendra à Anoumabo (Côte d’Ivoire), seront la superstar nigériane Yemi Alade et le rappeur marseillais Soprano. Si la chanteuse y fait sa première apparition, après avoir décalé d’autres engagements pour l’occasion, le Français vient pour la seconde fois. Selon nos sources, il a une nouvelle fois refusé d’être payé, se satisfaisant de l’hébergement et d’un simple défraiement.

Quelque 100 000 festivaliers sont attendus à cet événement, qui devrait coûter au moins 1,2 million d’euros. Un budget plus élevé que d’habitude, car une seconde scène sera installée à Korhogo, à 600 km d’Abidjan, et des vols seront spécialement affrétés pour les artistes. En 2016, le Femua avait programmé des concerts dans cette grande ville du Nord, mais le décès de Papa Wemba avait interrompu les festivités.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte