Médias

En kiosque : où va Donald Trump ? à lire dans La Revue No 76

Le numéro 76 du bimestriel La Revue est sorti le 22 février.

Le numéro 76 du bimestriel La Revue est sorti le 22 février. ©

Si La Revue, avec cette nouvelle livraison, sillonne une fois de plus une bonne partie de la planète, de l’Iran au Caucase en passant par Oman, le Yémen et la Tunisie, ce sont les États-Unis et leur bouillant président qui en occupent la une.

Pourquoi les Etats-Unis ? D’abord pour s’interroger, sous la plume de l’avocat et ancien diplomate Georges Ayache, qui connaît particulièrement bien la politique américaine, sur l’enquête que mène actuellement le procureur spécial Robert S. Mueller.

Ce magistrat, ancien patron du FBI, s’intéresse aux liens éventuels entre l’équipe de Donald Trump et la Russie. Sera-t-il, comme on l’a beaucoup lu et entendu, « l’homme qui fera tomber Trump » ? C’est tout l’objet de cet article, qui dresse d’abord un long portrait du procureur Mueller.

Robert S. Mueller, « l’exécuteur »

Les avocats du président américain enquêtent eux aussi, tentent de trouver la faille. Mais leur tâche s’annonce compliquée, car Mueller, unanimement apprécié, est un coriace qui se livre peu, travaille avec acharnement, s’entoure des meilleurs collaborateurs. Sa cuirasse semble dépourvue de défauts, ses placards ne recèlent apparemment aucun cadavre. Bref : un enquêteur pugnace, inattaquable, qu’on surnomme à Washington « l’exécuteur ». Si un homme est capable de provoquer l’impeachment du président américain, c’est sans doute Robert S. Mueller.

Autre grande interrogation concernant Donald Trump : quelles sont réellement ses ambitions en matière de politique étrangère ? Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, il a dénoncé plusieurs traités internationaux, annoncé sa volonté de voir son pays se mêler moins directement des problèmes internationaux et, en résumé, renoncé à sa mission de « gendarme du monde ». Premier pays intéressé par cette évolution : la Chine, qui s’est hissée au rang de superpuissance mondiale et s’attendait à devoir batailler pour s’imposer.

Quels futurs équilibres internationaux ?

Mais, depuis l’élection de Donald Trump, Pékin n’en croit pas ses yeux : le rival américain semble lui abandonner le terrain. L’Amérique est-elle vraiment entrée dans une nouvelle phase isolationniste ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une stratégie en plusieurs temps ? Comment interpréter les premières mesures de guerre tarifaire imposées par Washington ? Les Chinois s’interrogent, ce qui ne les empêche pas d’avancer leurs pions.

Lors de chaque rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping, le moindre geste est analysé, décrypté, interprété. Le président américain est-il un nouveau Deng Xiaoping, sérieux et pragmatique ? Un Gorbatchev qui va provoquer la chute de son pays ? Ou un « tigre de papier » qui rugit beaucoup mais ne sort finalement jamais les griffes ? De la réponse à ces questions dépendent les futurs grands équilibres internationaux, et tous les continents sont concernés.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte