Politique

Que sont-ils devenus : Amar Saadani, Abdoulaye Bathily, Kpatcha Gnassingbé ?

Amar Saadani © Sidali Djarboud/AP/SIPA

Les trois hommes étaient sur le devant de la scène : Amar Saadani, anciennement à la tête du FLN, Abdoulaye Bathily, ancien candidat à la Commission de l'UA et Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du président togoIais. Que sont-ils devenus ?

• Amar Saadani

Débarqué de la direction du FLN en octobre 2016, officiellement pour « raisons de santé », Amar Saadani, 67 ans, a pris ses distances avec la politique algérienne. Après quelques brèves apparitions en novembre 2017 lors des élections municipales remportées par sa formation politique, Saadani a de nouveau choisi la discrétion.

Il partage sa vie entre Alger, Barcelone, Londres, où vit une partie de sa famille, et son appartement de Neuilly-sur-Seine, dont l’achat, en 2009, pour 665 000 euros, avait suscité une vive controverse.

Sidali Djarboud/AP/SIPA

• Abdoulaye Bathily

Candidat malheureux à la présidence de la Commission de l’UA en janvier 2017, le Sénégalais Abdoulaye Bathily a quitté l’ONU, qu’il a servie au Mali puis en Afrique centrale, et vit désormais à Dakar.

Professeur associé au Centre du leadership africain du King’s College, à Londres, et consultant en gouvernance pour la Fondation Mo Ibrahim, il est régulièrement sollicité pour participer à des conférences à travers le continent.

Bruno Levy pour JA

• Kpatcha Gnassingbé

Condamné en 2011 à vingt ans de prison pour avoir fomenté un coup d’État contre le président togolais Faure Gnassingbé, son demi-frère, « Kpatcha » est incarcéré à la prison civile de Lomé. Avec des conditions plutôt souples : cellule individuelle avec douche et air conditionné.

Ses proches lui rendent régulièrement visite, y compris son épouse, avec laquelle il a eu des jumeaux depuis qu’il est emprisonné. Fin 2016, ses avocats ont affirmé qu’il souffrait d’hypertension et de diabète. Depuis, Kpatcha est suivi par des médecins et fait profil bas, espérant bénéficier d’une grâce présidentielle.

Emile Kouton/AFP

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte