Diplomatie

Côte d’Ivoire : la mission permanente de l’ONU visée par une plainte

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 29 janvier 2018 à 11h25
Bernard Tanoh-Boutchoué, ambassadeur de la Côte d'Ivoire à l'ONU (image d'archives).

Bernard Tanoh-Boutchoué, ambassadeur de la Côte d'Ivoire à l'ONU (image d'archives). © DR / Ministère Affaires étrangères Ukraine.

Un des avocats de la mission permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’ONU a porté plainte pour « factures impayées » et « stress intentionnel ».

La mission permanente de la Côte d’Ivoire auprès des Nations unies et Bernard Tanoh-Boutchoué, son ambassadeur, sont visés par une plainte d’un de leurs avocats consultants, Guy Christian Agbor, américain d’origine camerounaise, pour « factures impayées » et « stress intentionnel ».

Le plaignant réclame 49 800 dollars. La chambre civile de New York rendra son avis le 26 mars, sauf si un règlement à l’amiable intervient d’ici là.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte