Diplomatie

Tchad : Mahamat Zene Cherif, un diplomate expérimenté aux Affaires étrangères

Mahamat Zene Cherif, ministre tchadien des Affaires étrangères.

Mahamat Zene Cherif, ministre tchadien des Affaires étrangères. © UN Photo/Loey Felipe

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a nommé le 24 décembre dernier Mahamat Zene Cherif au poste de ministre des Affaires étrangères.

En nommant Mahamat Zene Cherif ministre des Affaires étrangères pour succéder à Hissein Brahim Taha le 24 décembre, Idriss Déby Itno a privilégié un diplomate de carrière pour reprendre en main la gestion d’importants dossiers, tels que le décret antimigratoire de Donald Trump et l’« affaire » Cheikh Tidiane Gadio.


>>> A LIRE – Soupçonné de corruption, l’ancien ministre sénégalais Cheikh Tidiane Gadio a été arrêté aux États-Unis


La justice américaine soupçonne le chef de l’État tchadien d’avoir reçu des pots-de-vin de l’ex-ministre sénégalais arrêté en novembre – accusations qu’Idriss Déby Itno a aussitôt démenties.

Ex-ambassadeur en Éthiopie, Mahamat Zene Cherif a été représentant permanent du Tchad aux Nations unies, à New York.

Ce militant actif du Mouvement patriotique du salut (MPS), le parti présidentiel, est par ailleurs originaire du Kanem, région la plus représentée parmi les rebelles tchadiens actifs en Libye.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte