Politique

Liberia : George Weah, le Normand

George Weah au siège de Jeune Afrique, le 16 mai 2017. © Cyrille Choupas pour JA

Le président du Liberia apprécie la France, et notamment la Normandie où il possédait une maison.

Le nouveau président du Liberia, George Weah, a toujours entretenu de bonnes relations avec la France, dont il a obtenu la nationalité alors qu’il était footballeur : lorsqu’il jouait au PSG, il rendait service à l’ambassade du Liberia à Paris, qui le sollicitait régulièrement.

En 2015, l’ex-chef de l’État François Hollande, grand adepte de football, avait même facilité ses démarches administratives pour régulariser sa situation.

Un habitué de la Normandie

D’après nos sources, c’est l’ex-député de l’Eure François Loncle, un ami de George Weah, qui avait sollicité le président français.

Le Ballon d’or 1995 avait l’habitude de passer ses week-ends dans cette circonscription où il possédait une maison près de Vernon, en Normandie.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte