Biens de consommation
Défilé lors de la Black Fashion Week, à Paris en 2014 © Bruno Levy pour Jeune Afrique

Cet article est issu du dossier

Mode : les ambassadeurs du style

Voir tout le sommaire
Culture

Les ambassadeurs du style – Sénégal : Khadija Aisha Ba, l’intemporelle

Dans le sillage de Selly Raby Kane ou du duo Bull Doff, de nombreux designers sont en train d’inscrire le Sénégal sur la carte de la culture alternative. Parmi eux, Khadija Aisha Ba, fondatrice de la marque L’Artisane, qui fait revivre à travers ses créations un véritable héritage vestimentaire.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 5 janvier 2018 à 12:21

Khadija Aisha Ba, fondatrice de la marque L’Artisane. © Seyni B

C’est tout naturellement que la Sénégalaise, Khadija Aisha Ba  a intitulé sa dernière collection Sidy, du nom de son grand-père, avec pour pièce maîtresse le boubou, revisité au féminin. Jouant avec le graphisme, les motifs, la coupe et l’ajout de détails plutôt ludiques, elle agrémente également ses créations de bijoux, d’accessoires en bronze ou de pièces de maroquinerie.

Inspirée par l’univers du cinéaste Djibril Diop Mambety, elle oscille entre une attitude branchée et l’élégance classique des codes stylistiques de son pays. De quoi obtenir des modèles intemporels.