Sécurité

G5 Sahel : un architecte nommé Mohamed Ould Abdelaziz

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 07 décembre 2017 à 10h08
Le président Ould Abdelaziz, à Nouakchott, le 29 novembre 2012.

Le président Ould Abdelaziz, à Nouakchott, le 29 novembre 2012. © AMI / JA

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, est à la tête d’un colloque organisé en France, le 12 décembre prochain, sur le thème « G5 Sahel : une initiative régionale pour une nouvelle architecture de paix ? ».

L’Association Europe-Mauritanie (AEM), que préside l’ex-colonel des troupes de marine Peer de Jong, organisera un colloque, « G5 Sahel : une initiative régionale pour une nouvelle architecture de paix ? », le 12 décembre à l’Assemblée nationale française.

Cette force sahélienne conjointe a vu le jour en 2014 à l’instigation de Mohamed Ould Abdelaziz, le chef de l’État mauritanien. Parmi les intervenants, Jean-Louis Bruguière, ancien juge antiterroriste, François-Xavier de Woillemont, l’ex-patron de Barkhane, Najim Elhadj Mohamed, secrétaire permanent du G5 Sahel, et son adjoint, Mohamed Znagui Ould Sid’Ahmed Ely.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer