Musique

Tchad : tout feu tout slam !

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 23 octobre 2019 à 20h10
Le slameur Bankole Kolawole à une compétition de poésie slam à Lagos, au Nigéria, le 16 août 2015.

Le slameur Bankole Kolawole à une compétition de poésie slam à Lagos, au Nigéria, le 16 août 2015. © Caelainn Hogan/AP/SIPA

La 4e édition du festival international N’Djam s’enflamme en slam, qui a réuni une cinquantaine d’artistes de 17 pays, est à peine clos que déjà ses organisateurs s’attellent à un projet plus ambitieux.

En novembre 2018, N’Djamena accueillera la première Coupe d’Afrique de slam.

Sous la houlette du Tchadien Didier Lalaye (alias Croquemort) et du Camerounais Arnaud Baana Enono (alias Faithfull), cet événement devrait se tenir à l’Institut français, puis partir en tournée, notamment à Yaoundé, Abidjan et Bamako.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte