Religion

Diamants : qui sont les Jaïns ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 23 octobre 2019 à 20h07
Des danseurs indiens participent au Festival Diwali qui réunit des milliers d'Hindous, de Sikhs et de Jains, Londres, le 15 octobre 2017.

Des danseurs indiens participent au Festival Diwali qui réunit des milliers d'Hindous, de Sikhs et de Jains, Londres, le 15 octobre 2017. © Alastair Grant/AP/SIPA

Population indienne d’origine, les Jaïns sont maîtres dans le marché du diamant, surtout à Anvers, principal plaque tournante de la pierre précieuse.

Ils contrôlent la majorité du commerce international de diamants à Anvers. Ils sont indiens et, pour la plupart, adeptes de l’une des plus vieilles religions du monde : le jaïnisme, qui prône la non-violence et pour qui toute forme de vie est sacrée. Pour éviter de tuer des organismes vivants, les fidèles ne peuvent pas travailler en cuisine ou dans les champs.

Nombre d’entre eux sont ainsi devenus banquiers, assureurs, commerçants et… diamantaires. Anvers accueille d’ailleurs le plus grand temple jaïn au monde en dehors de ceux situés en Inde.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte