Vie des partis

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro vice-président du RDR ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 23 octobre 2019 à 20h07
Guillaume Soro et Alassane Ouattara au Golf Hotel, à Abidjan, le 4 décembre 2010.

Guillaume Soro et Alassane Ouattara au Golf Hotel, à Abidjan, le 4 décembre 2010. © Thibault Camus/AP/SIPA

Un mois après le 3e congrès du RDR, les responsables du parti présidentiel ont décidé le 8 octobre, lors d’une réunion, que son nouvel organigramme serait le plus rassembleur possible.

Aux côtés d’Amadou Gon Coulibaly, premier vice-président chargé de la coordination et de l’orientation, vingt vice-présidents seront nommés. Selon nos sources, les questions de sécurité seront confiées à Hamed Bakayoko, le ministre de la Défense.

Ibrahim Cissé Bacongo sera chargé des questions juridiques et Adama Bictogo, de l’organisation et de la mobilisation. Malgré les fortes tensions qui l’opposent à Alassane Ouattara, Guillaume Soro devrait obtenir un poste de vice-président, et plusieurs postes de secrétaire général adjoint devraient revenir à certains de ses proches : Sidiki Konaté, Alain Lobognon et Affoussiata Bamba-Lamine. « Nous ne serons pas à l’origine d’une rupture. S’il ne veut pas siéger et veut quitter le parti, ce sera à lui de le décider », glisse un haut responsable du RDR.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte