Défense

Côte d’Ivoire : l’ex-ministre de la Défense Alain-Richard Donwahi épinglé pour sa gestion

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 10 octobre 2017 à 18h37
Alain-Richard Donwahi en visite le 10 janvier à la base aérienne d'Abidjan.

Alain-Richard Donwahi en visite le 10 janvier à la base aérienne d'Abidjan. © Facebook/Ministère de la Défense.

Voitures « empruntées », contrats passés pour l’achat de matériel… Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, qui a des doutes sur les actions de son prédécesseur lance un audit au sein du ministère.

À peine nommé ministre d’État chargé de la Défense, en juillet, Hamed Bakayoko a lancé un audit interne sur la gestion de son prédécesseur, Alain-Richard Donwahi.

Après avoir immédiatement fait revenir une vingtaine de voitures que ce dernier avait « empruntées » au parc automobile du ministère, Hamed Bakayoko a commencé à scruter à la loupe les nombreux contrats passés par son prédécesseur pour l’achat de matériel ou la rénovation de casernes.

Des dizaines de sociétés attendent toujours que leurs factures soient acquittées. Selon nos sources, plusieurs entreprises françaises ont sollicité l’ex-ambassadeur de France en Côte d’Ivoire Georges Serre, lorsque celui-ci était encore en fonction, afin qu’il intervienne auprès de Hamed Bakayoko.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte