Vie des partis

Côte d’Ivoire : Adama Bictogo en pôle position pour devenir secrétaire général du RDR

L’homme d’affaires Adama Bictogo. © Olivier pour JA

Qui sera le prochain secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR) ? Amadou Soumahoro aurait aimé être confirmé à ce poste qu’il occupe par intérim, mais il n’a pas les faveurs d’Alassane Ouattara, qui devrait être désigné à la tête du parti présidentiel à l’issue du congrès des 9 et 10 septembre.

Soucieux de renforcer le RHDP (coalition au pouvoir), le chef de l’État lui préférerait l’homme d’affaires Adama Bictogo. Secrétaire général adjoint du RDR et président du comité d’organisation du congrès, ce militant de la première heure passe pour un modéré comparé à Soumahoro, dont certaines sorties médiatiques ont été mal perçues au RDR comme chez son principal allié, le PDCI.

Bictogo a été de tous les combats politiques de Ouattara depuis 1994, avant que leurs relations ne prennent un coup de froid en 2012, quand il fut congédié du gouvernement à la suite du scandale du détournement des indemnisations des victimes du Probo Koala.

La vice-présidence pour Soumahoro en compensation ?

Elles se sont normalisées depuis. En guise de consolation, Soumahoro pourrait être nommé vice-président du RDR, au même titre que Guillaume Soro, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko.

Le porte-parolat principal devrait échoir à la ministre Anne-Désirée Ouloto, secondée par Mamadou Touré, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Ce proche de Gon est souvent monté au créneau pour recadrer l’actuel porte-parole, Joël N’Guessan, accusé de tenir parfois des propos ne cadrant pas avec la ligne du parti.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte