Dossier

Cet article est issu du dossier «Quel est l'état de santé de nos chefs d'État ?»

Voir tout le sommaire
Politique

Santé des présidents : quand François Bozizé se rendait à la salle de sport à Bangui

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 30 août 2017 à 15h12
François Bozizé, alors président de la Centrafrique, à Bangui le 17 janvier 2012.© Vincent Fournier/JA

François Bozizé, alors président de la Centrafrique, à Bangui le 17 janvier 2012.© Vincent Fournier/JA © Vincent Fournier/JA

Certains courent, d’autres nagent, tous ou presque font des visites médicales régulières. Mais quels que soient leur âge et leur forme, les présidents africains répugnent à dévoiler leur état de santé. Jeune Afrique vous propose un check up continental de ceux qui nous gouvernent, ou gouvernaient, dans le cas de François Bozizé.

Jeune Afrique n’a jamais diffusé cette photo, prise dans l’intimité de l’ancien président centrafricain François Bozizé le 17 janvier 2012, un peu plus d’un an avant sa chute. Le chef de l’État avait voulu montrer à notre photoreporter Vincent Fournier la salle Bangui Sport, tout juste ouverte par l’ancien militaire français Armand Ianarelli.

Rares sont les clichés de dirigeants africains s’entretenant physiquement (contrairement aux abondantes images de présidents occidentaux en plein exercice, de Poutine à Obama en passant par Sarkozy).

Exceptionnelle était ainsi la fameuse vidéo qui montrait le président congolais Joseph Kabila soulevant de la fonte et courant sur un tapis. Elle avait fait le tour des réseaux sociaux kinois.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte