Politique
Les citoyens ont-ils droit à la vérité quand il s’agit de la santé de leur président ? Ou celle-ci relève-t‑elle de la vie privée ? © Wikimedia Commons

Cet article est issu du dossier

Quel est l’état de santé de nos chefs d’État ?

Voir tout le sommaire
Politique

Santé des présidents : Faure Gnassingbé, luttez jeunesse !

Certains courent, d’autres nagent, tous ou presque font des visites médicales régulières. Mais quels que soient leur âge et leur forme, les présidents africains répugnent à dévoiler leur état de santé. Jeune Afrique vous propose un check up continental de ceux qui nous gouvernent.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 30 août 2017 à 15:09

Le président togolais Faure Gnassingbé au Nigeria, le 29 mai 2015. © Sunday Alamba/AP/SIPA

« Où est passé Faure Gnassingbé ? » s’interrogeait la presse mi-2015. En effet, le président togolais n’était pas apparu en public pendant plusieurs semaines. Rongé par une maladie ? Victime d’un accident vasculaire cérébral ? Ses proches ont démenti.

Certes, à 51 ans, dont douze au pouvoir à ce jour, sa chevelure a pris une teinte poivre et sel, mais sa silhouette a gardé l’essentiel de sa sveltesse. Peu mondain et lève-tôt, connu pour son goût des sports de combat – lutte traditionnelle – et sa pratique du jogging, Faure Gnassingbé surveille aussi sa santé en fréquentant des hôpitaux en Italie, son pays de villégiature préféré.