Dossier

Cet article est issu du dossier «Les dix barons libanais de l'économie ivoirienne»

Voir tout le sommaire
Agroalimentaire

Ali Hojeij : le challenger

13033.HR.jpg

13033.HR.jpg © Saad pour JA

Sipro-Chim et Sivop

Son visage est peu connu dans le milieu des affaires ivoirien, tant ses apparitions publiques sont rares. Pourtant, ce sexagénaire, fondateur de Sipro-Chim (produits alimentaires et d’entretien) et de Sivop (cosmétiques), est un acteur de poids de l’économie, en Côte d’Ivoire et dans le reste de l’Afrique de l’Ouest.

Ses produits se sont largement imposés face à ceux des poids lourds comme Unilever et Nestlé. Le chiffre d’affaires cumulé de ses sociétés tourne autour de 100 milliards de FCFA (152,5 millions d’euros) pour plus d’un millier d’employés.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte