Sport

Guinée équatoriale : le Français Franck Dumas pressenti pour diriger la sélection nationale

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 20 juin 2017 à 19h42
Franck Dumas est déjà installé à Malabo.

Franck Dumas est déjà installé à Malabo. © Jarmoluk/CC/Pixabay

Sept ans après Henri Michel, un Français devrait diriger le Nzalang Nacional pour la deuxième fois de son histoire. Il s’agit de Franck Dumas.

Conseiller depuis plusieurs mois à la Federación Ecuatoguineana de Fútbol (FEF), Franck Dumas, 49 ans, est favori pour succéder à l’Argentin Esteban Becker, limogé après la défaite concédée à Dakar face au Sénégal (0-3) en qualifications pour la CAN 2019.

Ancien défenseur (Caen, Monaco, Newcastle, Marseille, Lens) devenu entraîneur (Caen, Arles-Avignon, Maghreb Fès), Dumas, qui s’est installé à Malabo, a connu quelques démêlés avec la justice française. En janvier, le tribunal correctionnel de Caen l’a condamné à trois ans de prison, dont dix mois avec sursis, pour fraude fiscale. Il a fait appel.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte