Diplomatie

Cedeao : les visites surprise de Faure Gnassingbé

Le président togolais Faure Gnassingbé, à Lomé, le 25 avril 2015. © Erick Kaglan/AP/SIPA

À la tête de la Cedeao depuis le 4 juin, Faure Gnassingbé entend placer son mandat sous le signe de l’intégration, et mise pour cela sur la libre circulation des biens et des personnes.

Le président togolais prévoit de nombreux « déplacements surprise » à des points d’entrée (frontières terrestres, aéroports…) de l’espace intracommunautaire. Lors de sa première « visite inopinée », à la frontière Togo-Ghana, le 8 juin, il était accompagné de Marcel Alain de Souza, le président de la commission de la Cedeao.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte